Si vous en êtes encore au stade  où vous essayer de twerker avec les  » J’s On My Feet, You Know It J’s On My Feet, You Know It », c’est que chers amis comme on  le dit en Afrique : vous êtes derrières les fesses… on dira même comme les fesses de Nicki Minaj pour être plus actuel.

En cette mi-novembre,  les  » J‘s On My Feet », c’est démodé. Il est désormais temps de «  Whippin a Brick, Whippin a Brick, Whipping a Brick » comme le dit lui même Mike accompagné de Migos et  de Wiz Khalifa sur son tout nouveau single.

 

Le garçon a trouvé la formule, c’est quasiment toujours la même chose. Il nous pond des rythmiques hyper répétitives mais diaboliquement efficaces. Le refrain te rentre en tête une fois  pour ne plus en sortir et cette chanson ne déroge pas à la règle. C’est bien construit, facile mais frais et la différence entre les 3 raps: Migos qui est bourrin à la Gucci Mane, Wiz qui est tranchant  puis Mike qui reste très hargneux donne une couleur à l’ensemble , une vraie cadence. On a envie d’avoir la mixtape « #MikeWiLLBeenTriLL »  sur son ipod le plus rapidement possible.

En attendant,..

Whipping a Brick..

Whipping a Brick.

Whipping a Brick.

 

Let’s Whip!