Ce n’était plus qu’une question de temps avant que 50 cent ne se décide à lacher prise et à quitter Shady/Afternath Records pour afin avoir une chance de sortir son album « Animal Ambition« . Le rappeur enchaine les flops singles depuis 3 ou 4 ans,aucune major ne pouvait le supporter à ce stade, surtout que son son n’evolue que très peu.
Quand il ne fait pas des sons très poppy, il nous propose exactement le même matériel qu’on trouvait sur ses mixtapes avant «  Get Rich Or Dyin Tryin« .  » The Funeral« , C’est le même langage, les mêmes histoires, le même phrasé. On ne va pas dire que c’est mauvais car la production bien que basique est sympathique mais il n’y a rien de nouveau. On s’ennuie un peu en réalité.
Cependant comme il y a un public qui aime ce genre de choses, et qui vit dans une èspece de nostalgie. C’est une bonne chose qu’il passe en independant car il pourra les combler et se faire plaisir ( car c’est aussi ce qu’il semble aimer) sans avoir à se justifier ou à se frener à cause  des majors.
Ce n’est pas quelqu’un qui a l’audace ou le sens artistique de prendre des risques, on ne pas non plus lui en vouloir pour ça.