On le dit tout le temps mais ça ne fait aucun mal de le redire, les meilleurs moments qu’on passe avec J.LO sont définitivement ceux où  on la reluque dans ses vidéos.  » I Luh You Papi » n’échappe à la règle, c’est une mixture assez clichée de tout ce qu’elle  a fait et refait au début des années 00’s. Elle nous ressort tantôt sa fameuse robe des grammys 00’s, le bateau de Ben Affleck dans «  Jenny From The Block », la maison qui n’est pas  sans rappeler celle de «  Love Don’t Cost a Thing »( tout comme ses tenues de danse) et même l’arrière plan avec French Montana où on retrouve un peu l’ambiance de certaines scènes du clip de «  Play ».

Rien n’est original, c’est du juste du parfait recyclé mais on n’a pas envie de la bouder. Elle  joue toujours admirablement bien avec le second degré. C’est léger, fun et la chanson malgré ses défauts est bien plus intéressante que tous les singles dance qu’elle a enchaîné avec Pitbull. Les couplets en sont le point fort et il y a vraiment de fortes chances qu’elle prenne son temps mais finisse par devenir un véritable succès urbain pour elle d’ici la fin de l’été.

Aux dernières nouvelles, l’opus s’intitulera «  Same Girl » mais il n’a pas encore de date de sortie. Tout porte que le label accéléra les choses en fonction du succès de ce titre mais ce sera sans aucun doute un album plus hip hop que tout ce qu’elle a déjà fait jusque là.