beyonce-Crazy-In-Love-580x435

Non, ce n’est pas une invention. Non ce n’est pas de l’acharnement. Nous sommes en fait dans une saga,un schéma où la réalité dépasse largement, très largement l’imagination. A peine, on a fini de  répertorier toutes ses histoires de vols ici que Beyonce revient sur le devant de l’actualité pour une nouvelle affaire de « plagiat » et cette fois sur sa propre chanson. En effet, l’ex Destiny’s Child a remixé « Crazy In Love » dans une version plus sexy, plus sulfureuse pour le film »  Fifty Shade Of Grey » qui sort en début d’année prochaine, on a pu la découvrir et surtout l’entendre dans le trailer .

Image de prévisualisation YouTube

C’est une bonne chose qu’elle essaie de se renouveler.. mais c’était avant  que les gens ne commencent à gueuler en l’accusant d’avoir repris à son compte tous les éléments de la reprise d’un groupe indépendant Kadebostany qui s’était attaqué au titre en 2013.

Image de prévisualisation YouTube

Les ressemblances sont effectivement assez frappantes dans la manière de poser la voix et au niveau du refrain et des instruments utilisés mais ça ne peut pas être considéré comme un plagiat tout simplement parce qu’il s’agit des arrangements. Elle peut s’être inspirée de cette reprise.. mais eux n’ont aucun recours contre elle.

Bien sur, ça repose le problème recrurent chez Mrs. Carter, celui de la morale, mais là encore, c’est délicat. Tout le monde a  droit à un procès équitable y compris les bandits de grand chemin. Du coup, il serait plus juste de réellement juger ou de donner une opinion ferme quand on aura les 2 versions entières pour comparer, même si on sent clairement qu’elle au moins du écouter leur travail avant de faire le sien.

Pour revenir sur la chanson en elle même, elle surfe assez merveilleusement dans l’espace temps, une vraie petite bombe. Il faut savoir qu’elle sample «  Are You My Woman » de Chi-Lites.Le titre date de 1970.

Image de prévisualisation YouTube

C’est peut être ça qui lui permet de tenir aussi bien, de nos jours encore.