Kanye West est plutôt en forme ces jours-ci. Après une interview vérité à la BBC 1, il s’est emparé de son compte Twitter pour adresser des excuses publiques à Beck  mais aussi à Bruno Mars. On ne souvient que le 8 Fevrier dernier, Yeezy avait déclaré que Beck ne méritait pas le Grammy du meilleur album de l’année face à Beyonce. Depuis, il a expliqué avoir écouté l’opus de Beck et est revenu sur ses propos.

kanyewestCependant, Beck n’est pas le seul qui a eu droit à des excuses de la part de Kanye West. Le rappeur s’est aussi excusé auprès de Bruno Mars. En 2013, il n’avait pas apprécié que le chanteur gagne des prix face à lui aux MTV Video Music Awards et l’avait fait savoir dans la presse. Retour sur ses propos :

Quand je suis allé aux MTV Awards , Rick Rubin est venu me voir et m’a dit :  fais ton show et va t-en, ça ne vaut pas le coup de rester« …je suis quand même resté et j’ai vu le début de la cérémonie.  Bruno Mars a remporté toutes les récompenses sous mes yeux ! non mais sérieux ?…J’ai alors repensé à ce que Rick Rubin me disait parce que d’habitude je ne donne aucune importance a ces émissions de télé de merde ! ce qui m’importe c’est que la rue reconnaisse que tu mérites ce titre ou pas, reconnaisse que tu travailles dur et certainement pas tous ces médias qui trafiquent tous…comment je peux en plus me retrouver dans la même catégorie que Bruno Mars, on ne fait absolument pas la même chose….! »

Aujourd’hui, Yeezy a changé et déclare qu’il détestait Bruno Mars mais le respecte réellement en tant qu’artiste aujourd’hui. Il ajoute aussi qu’il aimerait qu’ils travaillent ensemble vu qu’il lui propose de poser sur une chanson  » 88 Keys » de son album à venir. Un titre que lui et P.Diddy ont produit.

Pour le moment, Bruno n’a pas encore répondu, mais s’il accepte, ce sera, sans aucun doute, intéressant d’avoir une chanson de Kanye en collaboration avec lui. Une chose est certaine, il semble avoir de très bonnes vibes en ce moment. Entre ça et la prestation sur «  All Day » hier, il fait plaisir. Pourvu que ça dure !