3 ans après « Beautiful Surprise » qu’elle avait sorti sur son propre label, Tamia est de retour avec «  Sandwich and a Soda », un premier single annonciateur de son premier album chez Def Jam. A 40ans, la chanteuse a de nouveau signé en major pour un 6ème album   » Love and Life » qui sera dans les bacs le 9 juin.

 » Un slow-jam urbain et moderne ».

« Sandwich and a Soda » qui sera sur I-tunes dès Mardi Matin a été enregistré aux côtés de l’équipe de production Pop and Oak à qui on doit aussi des chansons comme  » Good Kisser » dUsher. Un changement pour la chanteuse qui  avait principalement travaillée avec Claude Kelly sur son précédent album et qui est habituée à nous livrer des titres plutôt classiques et efficaces et c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’aime.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

La chanson montre bien que les ambitions commerciales de Tamia ont été revues à la hausse. Sandwich and a Soda est un mid-tempo R&B-urbain parfaitement dans l’air du temps qui mixe influences urbaines et pures rythmiques blues. Il s’en dégage un coté scabreux, un peu salace mais assumé en plus du fait que les pré-refrains soient particulièrement entêtants. Def Jam n’entend pas refaire de Tamia une A-List surtout à 40 ans, mais avec ce titre, il montre bien leur ambition d’aller toucher un plus large public urbain, sans toutefois dérouter sa fan base. Le thème du titre, cette manière de parler de sexe de manière légère, voir drôle font partie du personnage depuis une bonne dizaine d’années. Ici, c’est volontairement  plus exacerbé que d’habitude, ça n’accrochera pas forcement chez tout le monde dès la première écoute mais c’est une de ces chansons qui s’infiltre doucement en vous au fil des écoutes et ne vous lâche plus du tout ensuite.

Espérons à cet effet que les charts urbains lui réservent l’accueil qu’elle mérite.