Après « Four Five seconds » et  » Bitch Better Have My Money », Rihanna propose  » American Oxygen« . C’est le 3e titre extrait de son album à venir et il a été proposé sur Tidal  tout à l’heure, une façon de promouvoir l’application de Streaming sachant que la chanteuse barbadienne est signée sur Roc Nation. C’est donc la plus à même (avec Jay-z qui dit ne pas avoir de label) à pouvoir mettre de nouvelles chansons à la « vente » sur ce réseau social en exclusivité. Le titre est le plus pop des 3 proposés jusqu’à présent, mais ce n’est pas vraiment gênant, car il est plutôt bien écrit bien que très répétitif. La production n’est pas révolutionnaire, mais le titre est assez bien ficelé dans son genre. Le vrai bémol, c’est sa mauvaise prestation vocale qui ne rend pas du tout justice à l’ensemble. Beyonce ou Leona Lewis auraient été bien meilleures sur cette chanson qui est sympathique, mais qui encore une fois manque de folie.

La vidéo.

Il y a une envie de prendre position sur les faits d’actualités, de conscientiser d’une certaine manière son public et les médias, mais la mise en scène reste un peu clichée et la jeune barbadienne reste peu crédible dans son rôle malgré une réalisation parfaitement aboutie dans son genre. Elle manque de charisme, de profondeur et ça fait en sorte que l’ensemble passe comme un tract de parti politique en campagne, joli à regarder mais tout aussi vite oublié.

Le premier live de la chanson.

Hier soir, elle a donné un premier live de la chanson au Festival Madness et ce fut assez médiocre, voir catastrophique. Sans surprise, elle a du mal à gérer cette chanson malgré les nombreux progrès qu’on a pu observer au cours des derniers mois. D’ailleurs à cet effet, pas certain que ce soit le bon single, elle donne l’impression d’être une chanson d’album agréable, mais la jeune barbadienne n’a pas le truc pour la porter et en faire un hit mémorable. Attention les oreilles…

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Triste Réalité !