On a hâte d’être au 18 Decembre pour la sortie de l’album  » The Buffet » de R.Kelly. Le roi du R&B commence à faire des apparitions pour préparer le terrain avant la sortie du disque. Avant-hier, il a chanté l’hymne national au Barclay’s Center lors d’un match de basket entre Atlanta et Chicago. Une performance soulful et maitrisée avec un petit twist à la fin, le tout en parfaite aisance, il est toujours très en forme vocalement.

Les singles.

Pour continuer de soutenir l’opus en radio, RCA a proposé 2 nouveaux singles. « Wake Up Everybody » est le single pour les radios R&B adultes. Un titre qui correspond totalement à l’ambiance de l’album « Write Me Back ». On y retrouve des influences de Barry White et toujours cette vibe « 2-Step » qu’il recycle désormais à chaque fois qu’il peut. C’est un peu le petit-frère de « Share My Love » et c’est d’ailleurs ça son principal point faible. Le titre ressemble trop à ce qu’on a entendu chez lui…. mais en moins bon. C’est une bonne chanson d’album, mais pas un très bon single, même pour les radios r&B adultes. Il devrait vraiment penser à envoyer un nouveau slow-jam chez eux. «  Genius » y avait fait d’excellents scores sans clip en 2013.

L’autre titre, c’est « Marching Band » avec Juicy J. Il est destiné aux radios rap américaines et c’est bien plus efficace que « Switch Up« , le titre aurait pu se trouver dans Double Up, mais il n’en est pas mauvais ou daté pour autant. La chanson est groovy, les trompettes dans le refrain lui donnent un irrésistible côté intemporel. Le seul véritable défaut : ce sont les paroles. Il aurait pu en faire quelque chose de plus mature au niveau du texte avec un autre rappeur, une interprétation plus affirmée et la chanson aurait pu avoir un bon accueil, aussi bien dans les radios rap, que dans les radios adultes.

Pour le moment, il n’a encore de « tube évident » et le risque avec cet album est qu’il soit une compilation de chansons de R.Kelly qui ressemblent à ce qu’il a déjà fait avant en moins bien. Les concepts des 3 derniers opus étaient tous très bien menés. Ce serait dommage qu’il tombe dans ce travers-là, mais on a encore 14 titres à découvrir, il y aura forcement de bonnes surprises.