La nouvelle fait le tour de la toile et surprend depuis quelques heures. Rita Ora, la chanteuse lancée par Jay-Z et signée sur Roc Nation porte plainte à Jigga et à son label pour récupérer son contrat. Elle explique dans sa plainte qu’elle a signé sur le label en 2008 quand elle n’avait que 18 ans et que la durée son contrat qui était de 7 ans est terminé. Elle dit être délaissée par l’équipe et déclare payer elle-même tous ses clips, ses séances studios et ses apparitions télévisées. De plus, le label a changé de distributeur et est maintenant distribuée par Universal alors qu’ils l’ont laissée chez Sony. Sa relation avec la maison de disques est donc au point mort, elle n’a plus de contact avec eux et estime que les dommages sont irrémédiables.

Réaction de Musicfeelings.

Jay-z avait pris cette fille pour faire une sorte de « RihannaBis« . C’était flagrant, aussi bien dans le créneau musical que dans la communication où il l’a pistonné, lui a donné une image avant même que sa musique ne soit entendue. Tout le monde sait qui elle est, car elle a eu accès à un traitement médiatique de superstar.. mais très peu de gens connaissant sa musique. La stratégie a été un échec, notamment aux U.S.A où tous les singles ont été de violents flops, y compris le dernier avec Chris Brown.
Jay-Z a apparemment compris que ça ne marcherait pas et abandonne le navire. Ce qui est logique, on ne peut pas continuer d’investir sur une personne qui ne rapporte pas réellement. Elle est en confiance et se dit qu’elle est suffisamment célèbre pour avoir une carrière sans lui. La vérité est que sans lui, ce sera pire que ça ne l’est actuellement. Elle sait chanter, mais a une image désastreuse et n’a aucune originalité musicale. Ce procès avec Roc Nation risque en plus de l’immobiliser longtemps s’ils décident de la couler, ce qui n’est pas à exclure quand on connait l’histoire de Jay-z avec ses ex-protégées.

Triste Réalité!