Pharrell Williams prend en charge la bande originale du film « Les figures de l’ombre » avec Janelle Monaé, Octavia Spencer et Taraji P. Henson. Le film sortira en salles en début 2017 en France et c’est l’un des projets qu’on attend le plus cette année.

Le destin extraordinaire des trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux Etats-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l’astronaute John Glenn. Maintenues dans l’ombre de leurs collègues masculins et dans celle d’un pays en proie à de profondes inégalités, leur histoire, longtemps restée méconnue, est enfin portée à l’écran.

La première chanson dévoilée est un duo avec Lalah Hathaway et s’intitule « Surrender« ; elle nous permet de retrouver les superbes graves de la chanteuse. C’est funky, groovy et efficace. C’est frais, sans être déconnecté de son univers musical initial, même si on retrouve bien aussi la patte de Pharrell et une touche du son Neptunes qu’il a un peu oublié dernièrement..

L’autre chanson, « Runnin », est plus groovy/blues; c’est Pharrell lui-même qui l’interprète (ce qui est un peu regrettable) mais, dans l’ensemble, on voit que le projet aura une ligne directrice. Ce n’est pas un signe de renouvellement chez le producteur, mais tant que c’est bien fait et cohérent avec l’esprit du film, on est preneurs.

À noter que Kim Burrell sera aussi sur un des titres de l’opus et on a hâte d’écouter ce que sa voix donnera sur les productions très minimalistes de Williams.

 

Pharrell Williams :  » Brandy, Beyonce et Miley Cyrus ont le plus beaux graves de l’industrie ».