3 semaines après leur sortie et avant que les 2 vidéos ne soient dévoilées, on revient sur une analyse du parcours des 2 chansons « Chun-Li » et « Barbie Tingz » dans les charts américains, car ça reste le marché principal de la rappeuse.

Lorsque Nicki MInaj a proposé ses 2 singles « Chun-li » et « Barbie Tingz« .  Il y a avait une précédente chronique dans laquelle, j’ai expliqué 2 choses :

Nicki Minaj enfermée dans son personnage à du mal à frapper fort avec « Barbie Tingz » et « Chun-Li »…..

– La première qui était la stratégie de jouer la victime face à #CardiB et de profiter de son buzz pour galvaniser ses fans…
Et j’avais surtout dit ceci « il faudra analyser le parcours des chansons au bout de 10 jours ».

Pourquoi?

– Parce qu’il était en réalité évident que les fans de Nicki allaient suivre et essayer de se conforter face à un ennemi « commun » et leur icône blessée.

Nicki Minaj a donc continué sa stratégie de « victime » lors de son interview sur Beats 1 où elle parle de Cardi B en pleurant, en expliquant globalement que celle-ci ne lui a pas rendu l’hommage qu’elle méritait après « MotoSport » et qu’elle lui a volé son… tenez vous bien…coiffeur. Encore une fois, tout cela s’inscrit dans une stratégie bien definie qui est de galvaniser ses fans… et se créer un conflit face à Cardi B pour que ses singles en bénéficient. Le Buzz Le Buzz. Toutefois, ce qui est vraiment choquant dans cette vidéo, ce n’est pas la stratégie, c’est l’effet du Karma. Elle a 35 ans. Elle est dans le game depuis 2003..s’est confirmée en 2010.. Personne ne peut croire qu’elle va PLEURER parce que la petite nouvelle ne lui a pas donné l’hommage qu’elle voulait dans une vidéo.. quand dans la même interview, elle pardonne à AZEALIA Banks qui a dit toutes les horreurs possibles et imaginables sur elle ( parce que depuis la bipolaire a changé de fusil d’epaule et l’aime bien pour mieux insulter Cardi..) C’est de la com pour bien accentuer une guerre qu’elle espère gagner.. En revanche, la SEULE chose vraiment frappante quand on regarde entièrement cette interview. C’est la FORCE DU KARMA. Elle lui reproche globalement 2 choses en pleurant : – Un de ne pas lui avoir fait de louanges après « Motosport ».. jusqu’à la semaine dernière. – De lui avoir volé son coiffeur. Coiffeur, Tokyo, qui était à la base le coiffeur de LIl Kim, avant d’être le sien, et qui est donc désormais celui de Cardi B. ( Véridique, le gars sait se placer..!!) Mais cette manière de se plaindre, nous renvoie exactement à LIl Kim en 2011. C’est assez fou qu’elle ne s’en soit pas rendue compte. En plus, Kim avait les arguments, et ne pleurait pas.. mais quand elle disait que NIcki avait engagé Diddy ( ce qui est vrai, Nicki avait engagé diddy pour lancer sa carrière mainstream en 2010 comme manager) pour copier ce qu’elle avait fait et qu’elle lui en voulait beaucoup pour ça.. Que l’entourage de Nicki était constitué de ses anciens collaborateurs et que c’était pour racoler ses idées.. Quand elle raconte que Birdman lui avait d’abord proposer à elle de rejoindre le Young Money.. etc..

Une publication partagée par Musicfeelings. (@musicfeelings_blog) le

On le vérifie aujourd’hui.

La première semaine, avec les ventes d’un jour, les 2 singles sont entrés au fond du classement aux 92e et 93e places. Ca c’était uniquement basé sur les ventes d’un jour et le buzz autour des LARMES.
Ensuite dans la semaine qui suit, elle fait son plein chez les fans. Elle vend assez bien sur Itunes. Ce qui est hyper intéressant, car on se rend compte à ce moment-là qu’elle commence à avoir des fans de la génération passée, à savoir de la génération « Itunes ». Elle buzze pendant cette semaine et totalise environs 12.000 ventes et 11.000 ventes. C’est bien … mais en même temps faible pour l’impact voulu.
Toutefois, ça propulse « Chun-li » dans le top 10 , et « Barbie Tingz » à la 25e place sur cette seconde semaine, qui est en fait la première semaine de ventes ENTIERES.

— Et donc, là, on franchit la barre des 10 jours. C’est en fait ce que j’expliquais et prédisais dans l’article. La structure du buzz autour de ses titres allaient durer les 10 premiers jours, car les fans étaient piqués à l’épiderme.
Après ça, il faut donc convaincre le grand public, les jeunes, le public streaming.. et là, 2 soucis se posent.

  • Le premier, c’est que le label avait misé sur « Barbie Tingz » ( parce qu’il est plus poppy) et c’est « Chun-Li » qui se vend mieux, donc ils essaient de revoir la stratégie.
  • Le second, elle n’intéresse pas tant que ça les jeunes du streaming.

Résultat. Quand elle finit de faire le plein sur les 10 premiers jours chez son socle. Les ventes s’écroulent.

« Chun-LI » passe de la 10e à la 48e place désormais et « Barbie Tingz » coule à la 75e place. Elle perd respectivement 38 et plus de 50 places avec les 2 chansons. C’est très violent..mais c’était attendu après l’effet « fan ».

Elle jouera sa dernière carte demain avec les clips, mais ça semble compromis pour « Barbie Tingz », il n’est même pas diffusé en radio.
« Chun-Li » a encore de petites chances, mais il est clair désormais qu’elle va devoir retrouver les manches pour en faire même un mini-succès. Si elle voulait la comparaison dans les charts avec Cardi B , c’est désormais évident qu’elle est en position d’Outsider. L’album devrait arriver avant la fin du mois, à elle de trouver les voies et moyens de susciter un vrai intérêt chez le public.

[Dossier] Cardi B : les raisons d’un engouement et l’histoire derrière le record.