La technique de promotion de Chris Brown pour son prochain opus est claire. A défaut d’avoir un véritable gros succès, il veut saturer la toile. On doit parler de lui tous les jours, partout sur les opus de tout le monde. Le culte de la personnalité poussé à l’extrême même si on peut aujourd’hui  reconnaître qu’il nous fait enfin  véritablement plaisir. Parmi la quasi cinquantaine de titres et d’inédits de lui  qu’on a pu écouter le long des derniers mois. Le meilleur nous a été offert avec le titre «  Countdown« .

Une « bedroomsong » très réussie, les influences dub-step sont fines et sa voix se marie à merveille avec la production qui aurait tout à fait pu être livrer par Pollow Da Don. C’est en tout cas bien mieux que  » Sweet Love » et tous les singles qu’on a eu récemment. Après des milliers de tentatives, il chante pour une fois le plaisir sexuel de telles sorte qu’on ait envie de le partager avec lui.

Cadeau!

Image de prévisualisation YouTube