Kelly Rowland vient d’affirmer lors d’une interview à ABC News avoir enregistré 45 chansons pour son 5e album. La chanteuse qui vient d’avoir un enfant va profiter du lancement de l’émission « Chasing Destiny » où elle sera à la recherche d’un nouveau groupe féminin pour présenter son nouveau projet musical. Un opus qu’elle avait déjà introduit avec le single « Dumb » passé totalement inaperçu, il y a quelques mois.

Le choix du son.

Si l’enregistrement de l’opus est terminé, Kelly dit avoir un problème avec le choix de la direction artistique de ce nouveau projet.

« J’ai enregistré 45 chansons pour le moment, mais mon challenge est de solidifier le son que je veux exactement. J’ai 3 sons différents et je ne sais pas encore lequel je veux choisir. J’ai l’impression d’avoir 2 albums, et ça ne me plait pas. J’ai besoin d’un seul album. »

Elle continue en signifiant que le projet sera plus R&B, mais qu’il pourrait y avoir aussi de la dance, tout en restant très soul. Actuellement, elle travaille sur un clip qui sera vraisemblablement lancé au même moment que l’émission, le 5 avril prochain sur BET.

Un retour attendu?

Au vu de l’accueil totalement froid qui a été réservé à «  Dumb« , elle n’est pas vraiment attendue. Ceci étant, elle bénéficie une exposition télévisée qu’elle pourra exploiter. L’erreur serait de refaire un album qui mélange plusieurs genres musicaux comme « Here I Am« . Si elle refait ça, l’émission ne lui servira à rien vu que ce sont des téléspectateurs de BET qui vont regarder un programme pour trouver un nouveau groupe de R&B.  Dans un sens, elle n’a jamais eu autant intérêt à faire un album purement R&B.

Après, à ce stade, il faut être réaliste. Elle ne vendra de toutes façons pas des tonnes. Elle a eu toute l’exposition possible. Elle a été dans toutes les émissions, a été juge sur les X-Factor et a toujours fait de mauvais scores. En Uk, elle a même fait le pire score pour une juge de X-Factor en période de noel. Il est assez certain qu’elle ne vendra pas beaucoup, mais elle peut essayer de consolider sa fanbase avec un opus dans la lignée de  » Talk a Good Game« . C’est du moins, tout le mal qu’on peut lui souhaiter.