Enfin une petite opération de communication réussie par Christina Aguilera. On n’avait fini par ne plus y croire mais la chanteuse semble reprendre un peu du poil de la bête. Ce matin, elle a dévoilé un long , très long pavé où elle étalait un peu ses sentiments à ses fans, personne n’a compris pourquoi dans le peu de personnes qui l’ont lu entièrement.  Ici, sur musicfeelings, j’avais même prévu de lui répondre parce qu’elle explique plusieurs fois dans son texte ( par ailleurs très bien écrit) qu’elle ne fait pas  énormément de promotion pour ses opus ( en l’occurrence ici surtout le dernier) car selon elle , la qualité par elle même. Mais quand on a un projet rempli  de sons commerciaux et absolument périssables comme Lotus, on se la ferme car on est loin mais très loin de la grande ambition qu’implicite de tels propos. Mais ce n’est pas le sujet, du moins ça ne l’est plus vu que Xtina se rattrape avec une jolie vidéo pour son single  » Let There Be Love ».

C’est loin d’être un des meilleurs titres de son album. Dans la chronique (ici), on l’avait même érigé cette reprise du  » Girls Gone Wild »  de Madonna au rang des plus mauvais moments à passer dans «  Lotus ». Cependant, le fait qu’elle n’ait pas accentué le coté kistch et trash du morceau ( comme dans sa performance aux VMAS)  et l’offre ici comme un cadeau à ses fans, léger et sans ambition aucune redore  un tout  petit peu le blason de la chanteuse.

Elle semble comprendre qu’il faut qu’elle chouchoute le petit public qu’il lui reste pour sa prochaine ère qui sera surement bien mieux visuellement que la précédente. Elle a l’air très épanouie et heureuse, le message est extrêmement niais, si ce n’est barbant mais c’est déjà un  pas énorme de sa part. On se souvient qu’en 2010, encore, elle jetait du ses chewings gums usagés dans la gueule de ceux là même qu’elle remercie aujourd’hui. Le temps passe, Christina semble elle changer et ce n’est pas pour nous déplaire. Si maintenant, la vraie bonne musique ( quelque chose d’au moins 200 fois plus ambitieux que ses 2 derniers albums) pouvait suivre, ça ne nous ferait aucun mal.