Peu de gens le savent mais «  Get Right« , ce tube de J.LO qu’on connait tous plus ou moins sur le bout des lèvres, ne s’est pas toujours appelé comme ça et ne lui a pas toujours appartenu. En effet, la chanson avait été enregistré en 2004 par Usher pour son fameux album  » Confessions ». Le titre s’intitulait « Ride«  mais n’a pas finalement été retenu sur le tracklisting final.

Image de prévisualisation YouTube

Rich Harrison, le producteur avait donc décidé de passer la chanson à J.LO et c’est ce qu’il fit. Lopez a écopé du titre et lancé son album  » Rebirth » avec lui…ce qu’Usher n’a pas vraiment apprécié. Il voulait garder la chanson et les droits, ou alors être crédité pour la mélodie de chant et certaines des paroles; Rich Harrison et J.Lo lui refusèrent cet honneur et le titre fut gaillardement lancé.

« Get Right » a connu un beau succès mondial et avait réalisé un excellent démmarage aux U.S.A, du moins au cours des 3 premières semaines. Usher, excédé par cette situation, alla se plaindre dans les radios R&B en filtrant sa version et en expliquant combien il chérissait le titre.

Image de prévisualisation YouTube

Il faut savoir qu’à cette époque, il vendait près de 9 millions de copies de son album  « Confessions », c’était lui le roi. Très rapidement, le soutien des radios s’affaissa et elles se mirent à jouer le « Ride » d’Usher au lieu de  » Get Right ». Le label de J.LO pris de surprise, avait réagi avec le fameux remix arrangé avec une différente mélodie, mais ça n’a pas aidé la chanson, qui n’avait finalement réussi qu’à être disque d’or. Une faible performance pour Jennifer Lopez à l’époque et surtout comparé au véritable succès de la chanson à l’international. C’est aussi le debut de la chute de Lopez vu que le second extrait  » Hold You Down » sera un four monumental.

Ce « clash » avec Usher a eu un impact sur la popularité et l’image de Jennifer Lopez, qui avaient deja pris de gros coups. Elle n’en était pas à ses premieres accusations du genre: Chante Moore notamment, l’avait accusé de lui avoir piqué «  If I Gave My Love » devenu  » If You Had My Love », son premier Hit avec l’aide de Diddy et c’est aussi de là que part cette réputation de voleuse qu’elle a longtemps trainé, même quand elle ne faisait que rechanter des demos rejettées de Brandy ( Ride Or Die, Louboutins, He’ll Back), Tami Chynn ( Hypnotico) ou Keri Hilson ( Wrong When You’re Gone).

Image de prévisualisation YouTube

Triste Réalité!