Chris Brown X album artwork

2 ans après  » Fortune« , le nouvel album «  X » de Chris Brown est dans le bacs. Un opus attendu depuis plus d’un an et repoussé à maintes reprises notamment à cause des ennuis judiciaires du jeune homme. Cependant, Christopher a tenu à se rattraper auprès de ses fans vu qu’il leur propose en tout 22 titres sur cet essai où on retrouve aussi un  grand nombre de prestigieux invités. Le King du R&B, Robert Kelly répond à l’appel, la reine des harmonies Brandy aussi, le prince actuel du hip hop Kendrick Lamarmais on a aussi la sensible et mélancolique Jhéné Aiko, la délurée Nicki Minaj, le toujours dénudé Trey Songz et même des morts,vu que le single «  Don’t Think They Know » qui sample Aaliyah fait aussi son apparition sur la version Deluxe de ce projet qui ne manque pas d’audace.

Image de prévisualisation YouTube

En effet, la première chose qu’on remarque avec cet opus est qu’il a volontairement tenu à donner leurs chances aux jeunes producteurs. Hormis, Diplo et Danja  (présents sur 2 chansons) qui étaient déjà relativement connus, ce ne sont que des nouveaux qui ont été rappelés sur ce nouveau projet. Pas de Dj Mustard, pas de MikeWillMadeit, le single principal  » Loyal » a lui même été composé par Nic-Nac, un garçon qui était encore totalement inconnu au bataillon avant ce titre.  Ce fut son premier hit qu’il se plait d’ailleurs à recycler sur le titre  » Came To Do« , la collaboration entre Chris et Akon. C‘est l’autre chanson qu’il produit dans l’album qui reprend effectivement les mêmes ingrédients que ceux utilisés dans  » Loyal« . Globalement au niveau des sonorités, l’opus suit les pas de ses 2 prédécesseurs, c’est à dire qu’on retrouve aussi bien des titres R&B/pop, que des sons plus electro (à l’instar du titre  » Don’t Be Gone Too Long » qui apparaît sans Ariana Grande sur la version de l’album).

Ceci étant, le fait d’avoir fait appel à des producteurs assez peu connus donnent une impression globale de fraîcheur. Ce sont des gens qui ne pensaient pour la plupart pas avoir  la chance de travailler avec quelqu’un d’aussi populaire que lui et qui ont pris le parti de lui donner le meilleur d’eux pour maximiser leurs chances d’être exposés. Quand on oublie  » New Flame » qui fait un tache dans le lot des titres urbains et qui déçoit au vu de l’affiche, on est ravi de le voir rendre hommage à R.Kelly en compagnie de Trey Songz sur  » Songs on 12 Play » qui reprend les paroles de plusieurs titres du King pour constituer un sulfureux mid-tempo. Et quand ce dernier apparaît sur la chanson  » Drown On it« , ce n’est pas encore du grand classique, pas du  » 12 Play » mais ça reste très appréciable. Toujours dans les icônes du R&B 90’s, B.rocka apporte la douceur harmonique nécessaire sur leur nouvelle rencontre  » Do Better » qui n’a finalement rien à envier à  » Put It Down« . C’est certes moins rythmé mais de ce coté là, Chris en a dans la manche avec le fantaisiste mais efficace  » Add Me In » et si vous n’êtes pas avec cette chanson totalement convaincu que Danja n’a rien perdu de son génie, jetez vous sur   » Stereotype » qui nous plonge dans une ambiance EDM douce et mélancolique. Le gros bémol de ce projet reste cependant l’utilisation excessive de l’auto-tune qui déshumanise le chant du chanteur et sa capacité à livrer les émotions.

Image de prévisualisation YouTube

On a de ce fait l’impression que les instrumentales ne sont pas toutes pleinement exploitées, comme sur  » Autumn Leaves »  avec Kendrick Lamar qui est certes un beau titre, mais qui manque de chaleur. Vous me direz :  » c’est l’automne, il n’a pas non plus besoin d’en faire trop de coté là  » mais, à certains moments on a plus l’impression d’être en hiver sur cet essai, qui reste malgré tout globalement, agréable et plus abouti que «  Fortune » et  «  F.A.M.E« . L’évolution se fait sentir, ce n’est pas encore parfait mais il y a eu une envie de sortir des sentiers battus, qu’on apprécie et qui on l’espère se concrétisera avec le temps.

14/20.


Nouveau remix avec Trey Songz sur le titre  » Tuesday  » originellement chanté par ILoveMakonnen et Drake.