chris-brownOn a beaucoup parlé des histoires de « vols » de crédits de chansons en évoquant notamment Beyonce que Linda Perry avait aussi indexé tout en signifiant bien que pleins d’autres artistes le faisaient. Chris Brown est l’un d’eux et il l’ admet à la radio américaine. Le chanteur interrogé sur la Hot 97 a expliqué qu’il demandait aux gens qui lui proposaient des titres un pourcentage sur les droits, une part des crédits. Le principe est simple, il est une star internationale qui a eu des hits. Il a une notoriété qui peut faire en sorte que ta chanson cartonne donc il veut une partie des droits de ta chanson pour la chanter. Il avoue qu’il peut même aller jusqu’à 50% des droits dans certains cas. Il y a donc pleins de chansons sur lesquels il est crédité qu’il n’a jamais écrites.

Il commence à en parler à partir de la 2ème minute dans cette vidéo.

Image de prévisualisation YouTube

C’est un concept qui peut se defendre dès la seconde où on reconnait qu’on le fait. Ceci étant, il peut être très injuste pour l’artiste qui a écrit la chanson et se voit partager les bénéfices avec quelqu’un d’autre juste parce que cette personne est une marque. D’ailleurs, certains song-writers refusent ce procédé, c’est pour ça que The Dream et lui s’étaient clashés en 2007. Il voulait être inclu dans les crédits du titre « Bed » en se justifiant par le fait qu’il en aurait fait  un numero 1. The Dream ne l’a pas entendu de cette oreille et a préféré le donner à J.Holiday . La chanson a été numéro 5 mais un beau succès quand même. Bien évidemment, J.holiday n’était pas intégré dans les crédits.

Image de prévisualisation YouTube

Il faut savoir que le chanteur ne gagne rien sur une chanson. Par exemple, Whitney n’a jamais gagné un seul centime sur   » I Will Always Love You » parce que c’est une reprise. Une chanson qu’elle n’a pas écrite, elle l’a seulement interprété. Elle a eu ce que son label  lui a donné pour chanter le titre une fois et c ‘est tout. La seule et unique personne qui a bénéficié et continue de beneficier du succès de cette chanson et de ses milliards de passages radios, c’est l’auteur du titre, Dolly Parton. Cependant en restant lucide, on sait bien que c’est grâce à Whitney que la chanson est connue de nos jours, c’est elle qui a fait tout le boulot d’interprète et elle n’a « rien » eu au final.  Le cas «  Houston » est certes un cas extrême mais c’est contre ça quelque part que Chris dit vouloir lutter d’une certaine manière. Il veut que son apport à la chanson soit marquée de sorte que quand elle passe à la radio  ou à la télé dans les années à venir, celle ci puisse continuer à lui rapporter.

Que pensez vous de cette démarche? Que pensez vous du concept .. juste ou pas juste?