Rihanna​ est décidément très lucide sur la qualité de la musique qu’elle a proposé jusqu’à aujourd’hui et c’est bien de voir ça. Elle en parle dans le cadre de la promotion de son nouvel album et on voit bien qu’elle sait qu’elle n’a été qu’un produit radio formaté de Def Jam et entend bien prendre son envol avec ce projet:

« Je voulais des chansons que je pourrais chanter dans 15 ans; je voulais un album que je pourrais interpréter dans 15 ans.  Pas une seule chanson de mes anciennes chansons ne s’est pas épuisée. J’ai le ressenti lorsque je monte sur scène de ne pas avoir envie d’interpréter bon nombre de mes chansons. Elles ne me parlent pas. Donc je veux faire des chansons qui sont éternelles. »

« J’ai fait tout un tas de chansons qui sont vraiment, vraiment de grosses chansons. Dès le début, elles explosent, je voulais me focaliser sur des choses qui sont réelles, sincères et éternelles « 

On verra donc si elle a réussi son pari avec l’opus, mais c’est surprenant et à la fois très agréable de voir qu’elle reconnaît elle-même le caractère  » fast-food » de la grande majorité de sa discographie actuelle. Beaucoup n’ont pas la capacité d’avoir ce regard critique et d’ailleurs, une évolution maitrisée peut lui permettre de toucher à un tout autre public maintenant en plus qu’elle a signé avec Dior et qu’elle se devra de soigner un peu plus son image.

A ce jour, son single  » four five seconds » avec Kanye West et  Paul McCartney a trouvé 1.5 millions de preneurs dans le monde.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.