Mariah Carey s’installera à Vegas pour une série de concerts cet été et pour promouvoir cet événement et son nouveau best-of « #1 to Infinity » , la chanteuse propose le single «  Infinity« .

Ce nouveau titre sera aux cotés de ses 18 autres numéros 1 dans son nouveau projet et la chose qu’on retient principalement à l’écoute de ce nouveau titre est que Mariah a du mal à se renouveler. Dans un sens, c’est tant mieux parce que ce n’est pas vraiment ce qu’on attend d’une chanson extraite d’une compilation de hits…mais de l’autre coté, ça l’empêche de toucher un nouveau public. Infinity ressemble un peu «  You’re Mine » qui ressemble à  » We belong Together » qui ressemble aussi à «  I’ll Loving You Long Time ». Les « oh ah »  sont particulièrement addictifs, ce qui est un bon point pour elle. Vocalement, en revanche, elle a de plus en plus de mal. Dès le tout début du titre, on sent que sa voix a pris des coups et qu’elle force ou s’accroche sur des effets tout le long pour le masquer. C’est le reproche principal qu’on fera à ce titre qui est sympathique, mais dans un sens aussi assez paresseux. Elle s’attaque encore à Nick Cannon dans les paroles  – ce qui assez drôle notamment le premier couplet, même si pas très recherché– et la production nous rappelle ce qu’elle faisait déjà il y a 10 ans avec  quelques petits coups de violons en plus.

Image de prévisualisation YouTube

Les inconditionnels de M.C savoureront ce up-tempo, mais il y a peu de chances qu’il ait un très très grand impact. C’est un titre mignon de M.C comme on en a entendu des tonnes, rien de plus.