Après l’affaire « Blurred Lines » l’œuvre de Marvin Gaye est de nouveau au centre d’un cas de plagiat.

Cette fois, c’est Ed Sheeran qui est attaqué en justice par famille d’Ed Townsend, co-auteur de la chanson « Let’s Get it On« . Ils  l’accusent d’avoir volé la mélodie, l’harmonie et le rythme du hit de 1973 de Marvin Gaye pour sa chanson  » Thinking It Out Loud ». Ce n’est pas vraiment une surprise, depuis la sortie du titre, les mash-up et les ressemblances entre les 2 chansons sont ouvertement pointées, aussi bien par les internautes que par les artistes, vu que même les Boyz II Men ont parlé de ces similitudes récemment.

Thinking IT Loud est le 3e album extrait de l’album « X » d’Ed Sheeran et le titre a été un énorme succès dans le monde. Il a été dans le top 3  ou 1er dans quasiment tous les gros marchés mondiaux, la presse saluant aussi les claires influences R&B de la chanson.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

« Let’s Get It On« , lui est sorti en 1973 et c’est le plus gros tube de Marvin à sa sortie avec 2 semaines à la première place du Hot 100 aux USA et 6 semaines en tête des charts R&B. Un indubitable classique.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Plusieurs internautes ont fait un mix des 2 chansons, bien avant le lancement de cette plainte judiciaire et c’est assez évident qu’Ed s’est beaucoup inspiré de la chanson.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

On dirait carrément qu’il chante sur le titre de Marvin. C’est encore plus flagrant que le cas « Blurred Lines »… c’est d’ailleurs curieux que son équipe et lui aient décidé d’aller en justice. Ils auraient du gérer ça à l’amiable comme Bruno Mars l’a fait avec « Uptown Funk ». Ce denier avait été fair-play et reconnu directement la trop grande inspiration de son tube sur la chanson « Oops Upside Your Head » de The Gap Band et il a décidé de les créditer sans aller au procès.

Lire cette vidéo sur YouTube ou sur Easy Youtube.

Encore une fois, le cas Ed Sheeran est beaucoup plus évident, il devrait reconnaitre, payer, les créditer et passer à autre chose. Bien que ce ne soit pas eux qui attaquent cette fois, la famille de Marvin qui a des problèmes d’argent en ce moment, va se réjouir. Une jolie somme les attend dans les mois à venir.