Kelly Rowland continue de profiter de son exposition à X-Factor pour défendre son dernier single  » Down  For Whatever » et le moins qu’on puisse est que c’est une vraie chance pour elle qu’il y avait Danii Mongue et Cheryl Cole avant elle.

Depuis  » Motivation », ses performances lives sont de plus en plus médiocres mais pour cette chanson, on atteint vraiment des sommets. Vocalement c’est poussif, sa voix dérape tout le temps. Sa présence scénique est anecdotique….Enfin une chance qu’elle soit jolie et que les anglais soient particulièrement indulgents avec les juges de leur émission de télé réalité favorite.

Triste Réalité!

Image de prévisualisation YouTube