La chronique de l’album » 20 Y.O » de Janet Jackson .

La partie 1 : Ici.

2eme Partie ..

11. « DayBreak » :

Daybreak , c‘est réellement le tube manqué de cet album . Plébiscité par le quelques zestes de fans européens qu’elle avait , le titre  s’avère être un up–tempo dans la veine directe de Escapade ou encore même de Control :  une petite pépite . Un son 80’s , des cordes terriblement travaillées en fond , le tout couvert par une Janet toujours bien d’appoint vocalement . Il n’en fallait pas plus pour nous ravir les oreilles et totalement relever le niveau. Punchy, efficace et terriblement frais, une sortie européenne pour ce titre en single aurait été d’inspiration divine . L’ambiance bon enfant et joyeuse qui s’en dégage n’étant pas rappeler Island Life ou Doens’t Really Matter.

12. « Enjoy » :

A la base voulu comme 3eme single . Enjoy suit cette gammeoOld school engagé par Daybreak , invitant comme son nom l’indique à une consommation sans modération . Très bien  rédigée par elle en souvenir son frère lorsque celui-ci avait des problèmes de justice . C’est un  hommage sympathique avec un coté des ambiances soul et pop qui s’assemblent à merveille . La fin est notamment très agréable avec les petits rajouts vocaux en fond qui nous plongent dans une humeur Michael.

13. 20.Y.O Part 4 (Interlude) : Ambiance jazzy et Janet au téléphone qui annonce la partie Love de cet album. .

14. « Take care » :

C’est le genre de titres qu’on retrouve sur chacun des albums de dame Janet , la ballade chantée tout doux et sexy . Instrument sobre et parfaite pour des couplets orgasmiques , Take Care frôle le classique dans le genre . Toute en retenue ,elle dévoile un sex appeal qu’on ne connait que trop bien mais qui est toujours aussi plaisait à redécouvrir . le refrain s’avère cependant un peu mou comparé aux autres parties de la chanson, les ramenant à un cucul un peu de base mais globalement la folle sensualité esthétiquement bien dosée qui s’évade de ce titre est un pur bonheur .

15. « Love 2 love » :

C’est un autre titre un peu typique de Janet . On la retrouve susurrante , explicite et sexy . Dans Damita Jo , le titre pourrait ressembler à Truly et dans Discipline , ce serait le titre éponyme . La saveur en moins. Ce n’est pas un grand titre mais il reste agréable, aérien, même un petit coté mystérieux extrêmement plaisant.

16 . 20 Y.O outro :

17. « Rock With U » (Bonus Track) :1ere chanson de bonus de l’album . Rock With U est sans aucun doute est un des meilleures titres de cet ère de Janet . Avec Do It To Me , DayBreak , Enjoy . Il constitue le quatuor gagnant de cet album et aurait donc tout à fait mérité une belle place dans le 11 gagnant et pourquoi pas en sortie single . Rock With U est un mid tempo Pop/R’nb qui n’est pas sans rappeler ceux The Velvet Rope . L’air de rien , il répand un refrain terriblement additif et légèreté des plus agréables . De plus , le break et sa touche so 90’s sont absolument somptueux, un put bonheur auditif  et une vrai erreur de l’avoir exclu des titres principaux.

18. « No Days Go By « :

Ce titre pourrait un peu rappeler l’ambiance des titres de Michael . Ce coté aérien et rosé à la fois qu’a le titre aurait très bien pu se retrouver sur un album de Michael surtout que Janet sonne parfois exactement comme son frère dans les débuts de couplets . Il n’a cependant rien de transcendant, au contraire même. Il reste dans le fond un peu mou , se laissant écouter certes sans encombre mais nous laissant un peu sur notre faim lors de ces dernières notes qui closent en même temps cet album.

Au final , cet album si décrié par certains est loin d’être mauvais , pas le classique de Jermaine mais ça reste un album conséquent . L’idée de la non conformité et de l’expérimentation que l’on voit dans les premiers titres de l’album aurait du être approfondie , une vraie folie aurait du se dégager des titres mais  ils n’ont pas totalement osé. Janet a voulu faire de cet album un Best of quelques peu léger rappelant la volupté et la force des ces précédents thèmes ou albums sans toute fois toujours en avoir la teneur.C’est une chose qu’on peut clairement lui reprocher car il y avait moyen de réellement matérialiser pas mal d’idées intéressantes qu’ils ont eu. On aurait vraiment pu avoir un grand album avec plus de sévérité, plus d’ambition de sa part mais on se retrouve avec un album juste sympathique qui ne marquera pas de grand pas dans sa carrière.

C’est  son album le moins bon et c’est surtout une réelle déception suite au sulfureux Damita Jo.

Cependant,avec une meilleure promotion et un meilleur choix de singles . Il aurait pu faire mieux qu’une certification platine ( 1.000.000) aux Usa . L’exploitation aurait dés le départ du être basée sur les titres Old school de l’album et pas le coté formaté de « Call On Me » ou dur de » So Excited » . Les titres que j’ai déjà cité « Do It To Me » , « Day Break » ou « Enjoy » et peut-être aussi « With You » auraient du promouvoir cet album car ce sont eux qui en  montrent mieux la couleur et le travail ..

14/20.