Il en aura fallu du temps à Kelly Rowland pour finaliser la vidéo du premier single de son album » The Year Of The Woman » et pourtant cette dernière s’inscrit dans la droite lignée de tout ce qu’elle a fait pendant l’ère précédente.  De la danse sensuelo-sexuelle en lingerie fine dans un décor tamisé, le genre d’ambiances qu’on retrouve  entre autres dans les boites de massage en thailande. Ce n’est pas qu’on aime pas mais ça tourne sévèrement en rond surtout que la chanson reste résolument fade. Miss.Kelly est capable de bien mieux.

Image de prévisualisation YouTube