mariah-thristy-cover

Mariah Carey est aux abois, on le sait plus ou moins tous. Pour la première fois de sa carrière, elle va sortir un album sans véritables succès singles. C’est surement pour ça que son  équipe n’a plus vraiment la lucidité nécessaire et envoie les chansons  sans réelle stratégie derrière. Un énième nouveau single de la chanteuse vient d’être diffusé sur les radios américaines. C’est donc Thirsty »  qui est censé  donner envie aux auditeurs d’aller se procurer son nouvel album  » Me. I.AM Mariah… The Elusive chanteuse » le 27 mai prochain. Le titre est produit  par Hit-Boy qui ne s’est pas foulé vu qu’il recycle le genre de productions qu’il avait déjà proposé sur le   » Niggas In Paris » de Jay-z et Kanye West.

 

C’est plus ou le moins le choix du désespoir. Ils ont choisi l’un des titres les plus urbains de l’opus, parce que l’urbain fonctionne très bien aux U.S.A, mais la chanson est profondément datée. C’est un gros bémol, la production sonne typiquement 2012 et la mélodie de chant fait très 90’s. De ce coté là, ce n’est pas un soucis, c’est un plaisir de retrouver ce genre de mélodies sucrées qui font partie du personnage M.C, mais il n’y a aucune véritable alchimie ici. Elle a déclaré, il y a quelques mois qu’elle n’écoutait plus la radio et ça lui joue de gros tours en réalité, car on se rend compte qu’elle est profondément déconnectée par rapport à ce qui se fait, et ça rend sa course au succès, sa recherche de hits plutôt vaine. Si une Aretha Franklin ou une Patti Labelle n’écoutent pas la radio, ça ne gène pas, parce qu’elles ne cherchent pas à avoir de succès à tout prix mais ce n’est pas le cas de M.C. Le titre n’est pas mauvais et le refrain est catchy dans son genre mais jusque dans le choix du rappeur (Richie Homie Quan quoi!), on se rend compte qu’ils n’ont pas pu mettre tous les arguments de leurs cotés pour lui offrir un hit.  De plus, vocalement, elle est loin d’être à son meilleur niveau, sa voix est terriblement nasale donne l’impression d’écouter un titre inachevé.

Si les radios urbaines sont susceptibles de la soutenir un minimum, une sortie pareille n’aidera en rien les ventes de l’opus, surtout en Europe. Ces dernières s’annoncent en effet assez dramatiques. Et le clip bling  bling qui arrivera surement ensuite en mode pétasse de 45ans ne fera qu’enfoncer son image.

Triste Réalité!

Elle a  parlé de la chanson et dit aussi que  «  You’re Mine » est le premier single.