Iggy Azalea a du mal à relancer sa carrière après la débâcle qu’elle a connu en 2015. Elle a essayé de revenir l’an dernier avec le single « Team« , mais ce fut un échec commercial cuisant. La rappeuse a pris quelque temps loin de la scène avant de revenir avec le single « M.O Bounce » qui est officiellement sorti tout à l’heure. C’est donc le 1er extrait officiel de l’opus « Digital Distortion » qui devrait arriver dans le courant de l’année, si tout va comme elle veut.

Dans l’idée, le titre est plutôt bien produit. Il rappelle certains des travaux de Rah Digga au début des années 00’s, au niveau de la production. L’ex protégée de Busta Rhymes aurait facilement pu poser sur une instrumentale du genre, notamment dans les couplets. Elle a envie de se crédibiliser en ayant une approche plus urbaine de sa musique, ce qui est respectable, mais le souci se trouve sur le refrain. Le refrain, c’est le « secret ». C’est sur ça qu’elle mise tout pour toucher son audience pop habituelle et il est malheureusement totalement raté, voire réellement abrutissant. La répétition du « Bounce Bounce », donne à penser qu’un virus s’est introduit sur votre ordinateur, ou votre téléphone. Elle casse en réalité la dynamique du titre, qui aurait pu être autrement assez réussi, car encore une fois, il est très bien produit.

Le clip devrait l’aider, mais ce ne sera pas le hit qu’elle cherche ardemment. C’est plus intéressant musicalement que «  Team » et ça se rapproche de ce qu’elle proposait avant son album, donc, ça reste un pas dans la bonne direction pour l’opus à venir.

 

[Edito13] Excédée, Iggy Azalea quitte les réseaux sociaux.. la toile jubile!