Les TLC ont comme prévu reçu le « Legend award » au MTV Japan Awards, confirmant ainsi leur statut de groupe de R&B ayant le plus vendu de tous les temps. Pour  remercier le public de l’honneur qui leur a été fait, elles ont donné un  medley de tous leurs plus grands tubes  “Silly Ho,” “Ain’t 2 Proud 2 Beg,” “What About Your Friends,” “Baby-Baby-Baby,” “Diggin’ on You,” “Unpretty,” “No Scrubs,” et “Waterfalls.”

 
Beaucoup beaucoup de pré-enregistrés mais c’est une  prestation qui fait plaisir. Elles ont de l’énergie et c’est visuellement réussi. Les japonais vont aller acheter leurs  best of comme des petits pains et  il est assez évident que si elles veulent revenir, c’est de là bas qu’elles devront organiser le comeback.

Pour la  polémique sur le couplet de Naimie Amuro qui remplace Left Eye sur  » Waterfalls« , je la trouve excessive et grossière comme tous ceux qui disent par exemple qu’elles doivent cesser de se produire en tant que TLC ou arrêter la musique.

Ce sont des chanteuses et c’est un groupe. Left Eye avait beau être un membre important , on ne peut pas réduire ou plutôt restreindre les carrières des 2 autres à sa mort à elle. Personne ne s’imagine que ça peut être traumatisant aussi pour elles qu’on les renvoie tout le temps à la mort d’une de leurs amies? Il faut que les gens comprenne qu’elles  ont besoin d’avancer et qu’on les aide dans ce sens.

Vous voulez écouter Left Eye sur «  Waterfalls« , c’est simple, vous prendrez la version originale. Maintenant, Chili & T-Boz vont essayer de commencer du mieux qu’elles peuvent une nouvelle ère pour la formation. Personne n’a hurlé ou demandé  au Take That par exemple de changer de nom quand Robbie Williams est  parti donc qu’on laisse ces 2 femmes, essayer de faire la musique qu’elles veulent sans la réduire à une mort qui date  10ans.  Left Eye nous manque à tous mais surement bien moins qu’à elles, elles ne cartonneront peut être pas mais feront ce qui leur plait et c’est quelque part le plus important.

Vivement donc le carton de  » Crooked Smile » dans les charts et qu’elles nous balancent le premier titre inédit.