A 10 jours de la sortie de leur dernier album, les TLC déçoivent avec le  clip de leur second extrait « Haters« .

Le titre arrive après un retour assez fin au R&B 90’s avec « Wayback » en compagnie de Snoop Dogg. C’était un choix logique. L’envie de retourner et de raviver la flamme auprès de leur base, leur sôcle. Toutefois, TLC n’étant pas un groupe purement R&B, c’était aussi logique qu’on ait un cross-over plus pop, plus universel en second single. Sur le papier, la stratégie est bonne, mais ni la chanson « Haters », ni le clip ne sont à la hauteur. Le titre ressemble est une sucrette pop/electro faussement urbaine au refrain profondément immature. Ce n’est même pas digne des Saturdays. On comprend les paroles et on voit ce que T-Boz a voulu faire « Rester soi-même, emmerder les haters, etc » :  dans l’esprit, encore une fois, c’est ce qu’on attend d’elles, mais la réalisation, purement musicale de la chanson est indigne de leurs anciens travaux. C’est cheap !

L »idée du clip encore une fois, qui fait bien écho au titre #fanmail et au fait que leur opus soit un projet collaboratif avec leur public, mais il manque de dyanisme et de véritables idées. Les youtubeurs avec moins de moyens font mieux.

C’est une déception et c’est d’autant plus triste que c’est inutile. Elles espèrent que cette chanson leur ramène un public plus pop, mais une grande partie de ce public est passée à autre chose, et même s’ils voulaient leur laisser une chance, la chanson est bien trop mauvaise pour en faire quoique ce soit.

On espère que l’ensemble du disque sera plus sympa, et qu’on ne va pas assister à une destruction de leur discographie.