Le  fameux groupe de hackeurs  Anonymous  a deja fait parler de lui le mois dernier sur la scène musicale. Ils avaient ménacé le label Atlantic Records en leur donnant 48h pour donner une date de sortie à l’opus « Testuo and Youth » de Lupe Fiasco. Comme on l’avait expliqué dans cet article ici, la maisons de disques s’était exécutée avant la fin de l’échéance.

Cette fois ci, ils décident de soutenir Azealia Banks qui s’est aussi faite soutenir par Q-Tip et Tyler The Creator suite à ses propos à la radio américaine. Iggy lui avait violemment répondu sur twitter et le groupe de hackeurs donnent à la rappeuse pop 48 heures pour s’excuser auprès de sa rivale si elle ne veut pas voir sa carrière être réduite en fumée. Ils parlent de mails, d’une sextape et ont dévoilé quelques tweets ( qui avaient été supprimés par Iggy) où elle avait des propos racistes envers une hôtesse de l’air asiatique.

On ne sait pas à quel point il faut prendre leurs menaces au serieux mais ils n’ont parlé que de ça sur leur twitter. Ils avaient prévenu qu’ils défendraient tous les rappeurs selon eux conscients contre l’industrie du disque.
guysPas sur qu’Iggy soit prête à s’excuser mais tout ça semble suffisamment serieux pour que même le site de MTV en parle, Affaire à suivre mais le danger de toute manière pour Azalea est qu’elle est entrain de devenir ou alors de cristalliser en elle tout ce qu’une partie de la communauté noire déteste dans l’industrie du disque et si ça continue dans ce sens, ça n’ira qu’en s’aggravant.

Triste Réalité!

Que pensez vous de ces menaces?