C’est quelque chose dont j’ai parlé à plusieurs reprises sur ce même site. Il y a quelques semaines encore je l’évoquais quand Kelly Rowland a dit vouloir entrer en studio avec Pharrell Williams et Timbaland et je  pensais le mettre dans une espèce de dossier sur elle mais c’est mieux de le résumer dans cet article : Kelly manque totalement de loyauté et de persévérance.

Pour la petite histoire dans cet article, Kelly Rowland a eu son premier vrai hit( et toute l’exposition qui est arrivée ensuite, les multiples featurings, les x-factor) grâce à un seul et unique homme Rico Love. Entre 2008 et 2011, elle était devenue une blague dans l’industrie du disque tellement elle galérait à avoir un mini succès. Lui est restée à ses cotés et lui a donné le tube de sa vie, à savoir «  Motivation » écoulé à 2 millions d’exemplaires aux U.S.A. Il a aussi été derrière la production de plusieurs de l’album «  Here I Am »  dont il était le producteur exécutif.

Cependant, dès que Kelly Rowland a vu qu’il y avait un peu de soleil, elle l’a laissé tombé pour courir après d’autres producteurs à la mode. C’est ce qu’il raconte dans ce bout d’interview au Breakfast Club. Il dit l’avoir appelé pour savoir quand ils allaient commencé l’enregistré du nouvel album et elle lui a dit qu’elle prierait pour que ça se fasse…. ça l’a choqué..

Image de prévisualisation YouTube

ça commence à la 19ème minute.

https://www.youtube.com/watch?v=-aWCccDrPEc#t=19m13s

…ce qu’on peut comprendre. Mais ça explique aussi tout quelque part, si Kelly Rowland au lieu de prier pour que sa carrière décolle parle à dieu pour des imbécillités comme ça, c’est normal qu’elle traîne toute une décennie d’échecs derrière elle.

Les chiffres de cette fille sont sans appels.

Simply Deep ==> 602.000 (2002)

Ms. Kelly + réedition  ===> 273.000. (2007)

Here I Am ==> 247.000 ( 2011)

Talk a Good  Game ==> 200.000 environs. (2013)

Même quand les gens achetaient les albums pour jeter dans les poubelles, on n’achetait pas du Kelly Rowland.

Et non, il faut arrêter de nous sortir l’excuse de Beyonce, Matthew Knowles ou quoique ce soit. Kelly Rowland n’a jamais intéressé ou réellement plu car même avec  » Simply Deep » où elle avait le carton de  » Dilemma » derrière elle, les chiffres furent médiocres. Si elle n’avait pas l’étiquette Ex des Destiny’s Child, ça fait longtemps qu’on ne parlerait plus d’elle.

Image de prévisualisation YouTube

Mieux encore, Letoya des Destiny’s Child a débarqué en 2006 avec un mini tube R&B «  Torn » ( 31ème seulement au Hot 100) mais a réussi à vendre plus de 170.000 ventes en première semaine  et  un album certifié  platine donc 1 millions de ventes.

Elle a fait ça sans exposition, sans featurings, sans rien, avec un single moins fort que ceux de Kelly car  » Like This » a été 29ème au Hot 100 et « Stole » 27ème. Rowland doit se poser les bonnes questions et arrêter de changer de producteurs au fil des modes.

L’opportunité que Rico Love offrait à Kelly, c’était d’avoir un son qui la définit. Quand on écoutait  » Mr Wrong » de Mary J Blige ou  « 4 Am » de Melanie Fiona, on pensait à elle.Il le dit lui même par la suite, c’est ça qui a fait Rodney, Pharrell, Timbaland  et  pleins d’autres génies de l’industrie du disque.

Je ne dis pas que la discographie de Kelly est mauvaise  car c’est loin d’être le cas. Elle a un bel album ( Ms Kelly) et d’autres projets forts sympathiques  mais j’ai pensé dès le premier jour ( et je continue à le faire) qu’elle aurait du rester aux cotés de Rico Love. Il se serait dépassé pour elle et lui aurait évité d’être à chaque fois entrain de tout recommencer, sans réellement laisser de marques.

Vous avez déjà été dans une fnac à la session Beyonce en 2008? si oui vous avez surement du voir aussi un cd de Kelly Rowland à la place des opus de Beyonce? Je fais partie des gens qui s’amusaient discrètement à faire ça tellement on croyait en elle et  tellement on voulait qu’elle y arrive. Le fait de voir que 6 ans après nous sommes toujours loin du compte et les erreurs continuent est terriblement frustrant.

Triste Réalité!